La luminosité peut apporter – ou pas –  de la valeur à l’environnement et peut aussi transformer l’atmosphère, en la rendant plus confortable et intime.

   Ceux qui vont dans un hôtel, que ce soit pour un voyage d’affaires ou pour une saison de vacances, s’attendent à y trouver un environnement confortable, fonctionnel et magnifique. Il existe une certaine dualité dans la décoration de ces environnements, car ils doivent être différents de ceux trouvés dans les maisons et, en même temps, être chaleureux comme dans l’ambiance domestique. Il n’y a pas de modèle prédéfini, mais il est nécessaire que chaque objet sélectionné accompagne le style choisi pour ce paramètre. La fusion et l’ajout de la modernité, créant quelque chose d’inhabituel, est le grand différentiel dans ces environnements, car le voyageur ne veut pas trouver la même architecture ou l’ornementation dans tous les hôtels qui il visite quelle que soit la ville ou le pays. Il suffit déjà la monotonie des environnements d’entreprise et les lieux fréquentés dans les routines quotidiennes.

S’il y a quelque chose qui fait beaucoup de différence dans les environnements de l’hôtellerie, c’est l’éclairage. Sans elle, l’endroit peut devenir ennuyeux, chargé et très fade. La luminosité valorise – ou non – l’environnement  et peut transformer l’atmosphère, en la rendant plus confortable et intime. Il est toujours bon de se rappeler que les grands environnements nécessitent des objets proportionnels et impétueux en taille. Un bon exemple de cela est les lampes  du designer MauricioD’Ávila, GeoLuz&Cerâmica, créés spécialement pour les environnements tels que ceux des hôtels.

Dans le hall d’entrée, dans le restaurant et même dans les couloirs, les lustres et les pendentifs sont les protagonistes du décor. « Ces objetsattirent l’attention non seulement par la luminosité, mais aussi par le design, la couleur etl’ornementation avec d’autres détails de la décoration, tels que les canapés, les tapis, entre autres »,explique Maurício.

La durabilité et la facilité d’entretien et de nettoyage de ces luminaires doivent être prises en compte. Parce qu’au fil du temps, certains matériaux peuvent s’user et changer de couleur. Un choix affirmé peut être la céramique, qui a toujours été présente dans l’ornementation d’environnements et qui est beaucoup plus valorisée aujourd’hui et a déjà devenue une tendance à la décoration. Mais, outre l’aspect esthétique, elle est facile à maintenir, ininflammable, antiallergique, inoxydable et a une très longue durée de vie, sans souffrir d’une grande usure au fil du temps. Polyvalent, c’est aussi l’un des matériaux les plus difficiles, et aussi respectueux de l’environnement.

 

SourceAlessandra Sabbag et Euracy Campos,

Assessoria Estilo Press

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *